Avec 500 000 euros, un investisseur peut facilement devenir rentier. Mais pour être sûr d’investir intelligemment et obtenir une rentabilité pérenne et croissante, il faut avoir une parfaite connaissance des supports d’investissement  y afférents.

 

Le but est de pouvoir générer un revenu régulier et conséquent, tout en mettant le capital à l’abri des risques.

Investir dans l’immobilier locatif pour devenir rentier avec 500 000 euros

 

L’immobilier locatif est une valeur sûre. C’est un support d’investissement qui permet de générer un cash flow net à la hauteur de ses attentes. Avec 500 000 euros dans son actif, l’investisseur peut devenir rentier en se focalisant sur des logements à forts potentiels locatifs.

 

Par exemple, il peut acquérir 5 appartements de bonne qualité situés dans des endroits où la demande locative bat son plein. C’est le cas des grands bassins d’emplois et des emplacements près des sites universitaires tels que Paris, Lyon, Nantes où la pénurie de logements pour les étudiants et les professionnels est devenue chose courante.

 

D’ailleurs, le fait de miser sur un certain nombre d’appartements situés dans des zones géographiques différentes permet d’atténuer les risques de vacance locative en ce sens que les potentiels de chaque zone se compensent.

 

Investir dans l’immobilier locatif pour devenir rentier avec 500 000 euros

 

Le mieux c’est d’opter pour les logements neufs afin de pouvoir bénéficier des avantages fiscaux prévus par la loi Pinel. Avec une telle somme, il est également possible de voir plus grand et d’acquérir un immeuble de rapport.

 

Ce type d’immeubles permet de gérer un bien immobilier en toute indépendance et, donc, sans les contraintes liées à la copropriété. Les prix du mètre carré ainsi que les frais d’entretien et les frais de notaire sont plus abordables grâce à la taille de l’immeuble.

 

Si les immeubles de rapport cartonnent à nouveau depuis une vingtaine d’années, c’est parce qu’ils rapportent beaucoup à leur propriétaire en termes de loyers d’autant plus que le retour d’investissement est plus rapide.

 

Mais pour éviter les difficultés inhérentes à la mise en location (dégradation, loyers impayés), un futur rentier doit privilégier les immeubles à proximité de sa résidence principale.

Placer les 500 000 euros dans un compte à terme pour devenir rentier

 

Le compte à terme est un placement financier, à court ou à moyen terme, qui permet de mettre à la disposition d’une banque une certaine somme pendant un délai et un taux d’intérêt convenus à l’avance entre les deux parties.

 

Ce type de compte permet de générer un revenu supplémentaire périodique pour un déposant qui souhaite devenir rentier. En général, chaque établissement fixe son propre seuil de dépôt minimal.

 

Placer les 500 000 euros dans un compte à terme pour devenir rentier

 

Par exemple, la Banque Postale et le Crédit Mutuel Arkéa ont établi un seuil minimal de 750 euros ; et celui de la Caisse d’Épargne un montant supérieur ou égal 1.000 euros. Le dépôt se fait en une seule fois et la durée est variable sans tomber sous le seuil minimal de 30 jours.

 

Par ailleurs, ceux qui connaissent avec précision la durée précise pendant laquelle ils vont déposer leurs liquidités, le plus profitable pour eux serait d’opter pour un compte à terme à taux fixe.

 

Mais ceux qui ne veulent pas encore fixer une durée définitive, ils auront tout intérêt à opter pour un compte à taux progressif ou, du moins, à taux fixe renouvelable.

 

En effet, le compte à terme à taux progressif est plus lucratif grâce aux renouvellements périodiques du contrat. La raison est simple : en supposant qu’un capital de 500 000 euros est placé sur 12 mois successifs, les intérêts simples obtenus chaque mois seront à nouveau recapitalisés à chaque signature de contrat de renouvellement, ce qui génère encore plus d’intérêts qu’avec un compte à terme global d’une durée d’une année.

 

Puisque les taux appliqués varient tous les semaines, voire tous les jours, et qu’ils ne sont pas toujours consultables sur les sites web des banques, le mieux serait de les contacter directement pour effectuer un comparatif visant à trouver l’offre la plus avantageuse.

Les autres possibilités d’investissement pour devenir rentier avec 500 000 euros

 

Investir une telle somme dans la SCPI ou société civile de placement immobilier permet d’obtenir jusqu’à 7,5 % de rendement, car c’est l’équivalent d’un immeuble entier.

 

Grâce à ce support, le futur rentier est déchargé de toutes les contraintes de gestion en mutualisant les risques locatifs, tels que la vacance et les impayés de loyers, avec la plateforme.

 

 

La bourse est aussi très prisée, car bon nombre d’épargnants ont pu décupler leur patrimoine grâce à l’investissement dans ce type de placements. Devenir rentier avec 500 000 euros de capital en bourse reflète une belle perspective d’avenir.

 

Néanmoins, ce fonds doit être réparti sur des actions émises par plusieurs entreprises exerçant dans divers secteurs porteurs. Ce sera une stratégie gagnante à condition d’être très prudent.

 

En outre, il faut toujours garder en tête qu’investir en bourse c’est avoir une vision nette et lointaine du futur et, donc, il ne faut pas se fier à la performance présente pour prétendre à des dividendes en perpétuelle croissance. Pour cela, il ne faut pas hésiter à demander des conseils avisés auprès des professionnels.

Catégories : Apport