À partir de quel âge il faut commencer à épargner en vue de sa retraite

À partir de quel âge il faut commencer à épargner en vue de sa retraite ?

Face à l’inflation qui s’accentue un peu plus chaque année, il est primordial de choisir les meilleures solutions pour préparer ses vieux jours.

On dit qu’il vaut mieux s’y prendre aussitôt, mais en réalité ceci n’est pas évident, surtout pour les jeunes.

Commencer tôt pour réduire les efforts

Près de la moitié des Français affirment qu’il est important d’épargner aussi tôt que possible. Pour les plus jeunes, ceci n’est pas forcément la priorité. Justement, ils perçoivent des revenus qui sont moins élevés par rapport à leurs aînés. De plus, ils ont encore d’autres projets en tête, notamment l’éducation de leur enfant, l’acquisition d’un logement, etc.

Cependant, les salariés qui s’y prennent en avance ont l’occasion de miser leur argent dans des actions. En effet, ces placements procurent une meilleure rentabilité sur le long terme. Par ailleurs, les risques de l’investissement sont généralement faibles. A contrario, lorsqu’on procède tard à la préparation financière, il est certainement plus risqué d’investir de la même façon.

Épargner pour la retraite à 40 ans

Certes, le départ à la retraite semble encore très éloigné à cet âge. Cependant, il vaut mieux s’y prendre tôt pour avoir une vue d’ensemble de la situation et pour anticiper ses besoins dans le futur.

Après quelques années d’activité, le travailleur est en mesure d’effectuer une estimation du montant de sa future pension en se basant sur ses revenus actuels ainsi que les éventuelles évolutions de leur salaire.

Épargner pour la retraite à 45 ans

À cet âge, la plupart des salariés perçoivent des revenus assez significatifs. Par conséquent, ils peuvent économiser une partie de leur budget mensuel. Cette somme permettra de se constituer un capital pour la retraite sans trop d’efforts financiers. Celle-ci peut être mise sur un PER pour réduire la fiscalité en fonction du taux d’imposition.

Lire aussi :  Investisseurs en Pinel, voici comment déclarer vos biens

À cet âge, les travailleurs peuvent prévoir une durée de placement de 20 ans, avec un départ à 65 ans. Ainsi, ils ont suffisamment de temps pour faire fructifier l’argent.

Épargner pour la retraite à 50 ans

D’après les idées reçues, la période de la cinquantaine n’est plus propice pour économiser en vue de préparer ses vieux jours. En réalité, il n’est jamais trop tard pour adopter des solutions financières afin de se constituer une trésorerie pour sa retraite.

À cet âge, la plupart des Français possèdent une épargne suffisante qui leur permet d’avoir un niveau de vie correct une fois à la retraite. Aussi, il ne faut pas hésiter à réfléchir aux projets à concrétiser dans le futur en fonction de ses capacités.

Les supports d’épargne à privilégier

Le PER est l’un des supports d’épargne les plus prisés puisqu’il offre un avantage non négligeable, il s’agit de la déduction fiscale de l’IR sur les versements. Par ailleurs, les gains générés pendant la vie du contrat ne sont pas non plus soumis à l’imposition. Les souscripteurs profitent aussi d’une grande flexibilité en termes de sortie qui peut se faire soit en capital soit en rente.

 

 

Pour les travailleurs jeunes, les assurances vie et le PEA constituent également d’excellentes alternatives puisqu’ils permettent de bénéficier d’un revenu satisfaisant pendant la retraite.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories