Actions dans votre assurance-vie quelques avantages et des contraintes

Actions dans votre assurance-vie : quelques avantages et des contraintes

Vous l’ignorez peut-être, mais certains contrats d’assurance-vie permettent d’accéder directement à des actions. Mais est-ce vraiment la stratégie gagnante ?

Investir directement dans des actions via un contrat d’assurance vie : quels sont les tenants et les aboutissants ?

Lorsqu’on parle de contrats d’assurance vie, on pense d’abord aux fonds en euros. Il s’agit tout de même d’un support sans risque. Cependant, si les épargnants critiquent un aspect, c’est certainement la performance des fonds en euros. De nos jours, leurs taux sont encore inférieurs à l’inflation. C’est pourquoi certains souscripteurs préfèrent se tourner vers d’autres options plus rentables, mais également plus risquées. Comme vous l’avez sans doute compris, nous parlons ici des unités de compte (UC).

Parmi ces UC, citons notamment les fonds actions de l’assurance vie. Potentiellement plus performants par rapport aux fonds euros, ceux-ci s’apparentent à des Sicav ou des FCP. Dans tous les cas, il s’agit d’actions de sociétés cotées en Bourse. Mais tous les contrats d’assurance vie n’en proposent pas forcément.

Les fonds actions de l’assurance vie permettent de créer un portefeuille de titres. Souvent, les coûts afférents à leur gestion s’avèrent moins élevés par rapport à ceux d’un portefeuille individuel. Grâce à cette exposition sur la Bourse, les épargnants peuvent bénéficier du dynamisme de l’économie réelle du pays.

En principe, les performances des fonds actions de l’assurance-vie répliquent celles de leurs supports d’investissement. Il peut s’agir d’actions de grandes sociétés françaises, américaines, européennes, de valeurs de croissance, de valeurs de rendement, etc. En choisissant sérieusement vos actions, vous pouvez dégager des plus-values ou toucher des dividendes.

Lire aussi :  Devenir rentier en investissant dans les œuvres d'art : les astuces

Quoi qu’il en soit, les fonds actions de l’assurance vie comportent des risques. C’est pourquoi l’actif est composé de plusieurs dizaines de titres. De quoi mutualiser les risques encourus. Des fluctuations brutales des marchés financiers peuvent mettre au péril votre épargne, surtout en cas de forte exposition en Bourse.

  Pour booster la performance de vos fonds actions, contactez un conseiller en gestion de patrimoine sur Fortuny Conseil.

L’importance de diversifier votre placement en plus des actions de votre assurance vie

Afin de diluer les risques, il est essentiel de diversifier vos placements. Il faut chercher un ratio rendement/risque favorable. Pour y voir plus clair, consultez toujours les documents d’informations clés (DICI) fournis par votre assureur. Passez au crible la gestion des fonds pour vérifier si elle est optimale ou défaillante.

Vous l’ignorez peut-être, mais certains contrats d’assurance vie ouvrent des portes vers la pierre papier. Il s’agit du marché des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). De fait, celles-ci font partie des unités de comptes immobilières de l’assurance vie. A l’instar des fonds actions, les parts de SCPI comportent un risque de perte en capital.

En contrepartie des risques financiers, votre placement peut générer des dividendes et des plus-values. Des gains potentiels qui viennent gonfler votre capital. Notons que le rendement d’une SCPI oscille entre 4% et 7%.

justin malraux

Fondateur du magazine Devenir Rentir, éditeur de plusieurs sites web spécialisés dans les finances personnelles et l'investissement.