Ces astuces d'experts peuvent sauver votre épargne après les législatives

Ces astuces d’experts peuvent sauver votre épargne après les législatives

La dissolution de l’Assemblée nationale a accentué les craintes des investisseurs. De nombreuses questions se posent, notamment par rapport à leur épargne. À titre de rappel, l’indice du CAC40 est descendu à 7600 points après une belle performance de 8000 points, et ce, en l’espace de seulement quelques jours. Alors, quelles sont les approches à adopter face à la situation politique ? Découvrez dans cet article les différentes astuces d’experts pour sauver votre épargne après les législatives. Focus !

Ne pas prendre de décisions hâtives

Les représentants de chaque parti ont chacun développé leurs programmes s’ils obtiennent un vote en majorité. Le Nouveau Front populaire prévoit par exemple le retour de l’ISF ou impôt de solidarité sur la fortune. Le prélèvement forfaitaire unique pourrait aussi disparaître, ce qui suscite l’inquiétude chez les investisseurs. Le Rassemblement national, quant à lui, envisage quelques changements, mais le manque de clarté dans les mesures laisse les épargnants incertains.

Face aux évènements politiques actuels, la réaction des investisseurs est totalement compréhensible puisqu’ils veulent protéger leur épargne. Bien que les marchés puissent être volatiles, sortir à chaud risquerait d’occasionner des pertes. Concentrez-vous sur vos objectifs principaux à long terme. Gardez une stratégie qui repose sur la solidité de vos placements.

Diversification des placements

Diversifier ses investissements est l’allié idéal pour réduire les risques. Ainsi, au lieu de se focaliser uniquement sur l’optimisation fiscale, il vaut mieux se pencher davantage sur le niveau de performance du produit. Le principe est simple : vous devez penser à intégrer des placements dans d’autres régions du monde et dans des secteurs différents. Cette approche est fortement recommandée puisqu’elle permet de minimiser les impacts d’évènements spécifiques sur votre investissement. Mais pas que !

Lire aussi :  Un propriétaire démuni : disparition d’un locataire et loyers en suspens

En cas de sous-performance dans un secteur, par exemple, cela peut être compensé par un autre plus robuste. La diversification contribue à limiter la sensibilité de votre portefeuille aux fluctuations des marchés financiers. Ainsi, vous pourrez faire preuve d’une grande résistance aux périodes de turbulence.

Pour faire les meilleurs choix, l’agence Fortuny se charge justement d’accompagner les investisseurs pour trouver les bonnes opportunités de placements, mais également de protéger les épargnes déjà en cours.

Ce formulaire ci-dessous vous permettra de contacter l’un de leurs conseillers.

Prendre conscience des mesures annoncées lors des campagnes électorales

Plusieurs points doivent être pris en considération lorsque vous choisissez d’investir votre argent dans un produit spécifique. Actuellement, de nouveaux paramètres entrent en jeu : les promesses électorales. En effet, l’avenir du placement en dépend.

Avant de procéder à l’ajustement de votre stratégie financière, pensez d’abord à évaluer la crédibilité de l’annonce de chaque parti. Le RN, par exemple, propose plusieurs mesures qui pourraient faire grimper le déficit à 3 – 4 points de PIB, et il faut dire que le Front populaire ne fait pas mieux dans son programme.

Quoi qu’il en soit, certaines des mesures sont considérées comme du marketing électoral. Concrètement, elles ne peuvent pas être applicables dans la vie réelle. Prenez alors le temps d’évaluer ces promesses et leur faisabilité avant de vous positionner.

justin malraux

Fondateur du magazine Devenir Rentir, éditeur de plusieurs sites web spécialisés dans les finances personnelles et l'investissement.