Comment devenir rentier en Belgique

Comment devenir rentier en Belgique ?

Positionnée au cœur de l’Europe, la Belgique est dotée d’un climat d’investissement de premier rang. Les études d’une association belgo-japonaise dévoilent qu’avec ses atouts, elle devance de loin certains pays tels que l’Irlande, les Pays-Bas, la Suisse ou encore l’Autriche. C’est une raison de plus pour y investir afin de devenir rentier.

Pourquoi privilégier la Belgique pour atteindre son objectif de devenir rentier ?

La Belgique est un pays ouvert aux quatre coins du monde. Elle figure parmi les hubs de l’investissement à court et à long terme dans l’Union européenne. En relation avec plus de 500 millions de demandes globales de tout genre dans un rayon de 800 km, ce pays se place à proximité des grandes unités de production ainsi que d’importants marchés à fort potentiel de croissance.

Pourquoi privilégier la Belgique pour atteindre son objectif de devenir rentier

Avec ses infrastructures modernes et répondant aux dernières exigences technologiques et écologiques, elle promet une rentabilité nette à la hauteur des attentes de tout individu désireux de devenir rentier. Grâce à la compétence des professionnels du monde de la finance qui sont répartis sur tout le territoire, la Belgique est la destination idéale pour réduire les coûts de prospection étant donné que cette phase est stratégique dans toute décision d’investissement.

C’est vrai qu’avant d’investir dans quoi que ce soit, par exemple dans l’immobilier, le premier critère à vérifier est bien évidemment le pouvoir d’achat des ménages.

En effet, la capitale de l’Europe promet une forte demande interne dont l’évolution progresse d’année en année. Les coûts d’implantation des entreprises y sont raisonnables et prévisibles surtout depuis l’établissement du pacte de croissance visant à soutenir les PME de la zone euro.

Cela crédibilise également l’intégration des startups dans le marché boursier d’autant plus que les politiques d’encadrement légal et règlementaire sont efficaces dans tous les secteurs (tourisme, immobilier, commerce, industrie, etc.).

Investir dans l’immobilier en Belgique : une excellente idée pour devenir rentier

Sa population riche en idées innovantes avec une culture aux multiples facettes confère à la Belgique une prospérité immobilière surprenante. En plus d’être l’un des plus grands carrefours des transactions patrimoniales européennes, le pays a tout ce qu’il faut pour propulser un investissement locatif à son plus haut degré de rendement.

Investir dans l’immobilier en Belgique une excellente idée pour devenir rentier

À ce propos, un panel d’experts immobiliers locaux et étrangers confirme que l’un des meilleurs placements pour devenir rentier dans un délai maximal de 5 ans est l’appartement classique, car les locataires en Belgique sont majoritairement constitués de familles et d’étudiants.

Lire aussi :  Comment devenir rentier au Maroc ?

Par ailleurs, les résidences touristiques longeant la Côte provinciale de la Flandre-Occidentale sont autant de lieux de vie très prisés par les vacanciers et les clients en voyage d’affaires. Puisque la Belgique figure parmi les pays européens où la population présente un vieillissement de plus en plus apparent, le secteur des seniors offre également une bonne perspective de gain locatif, notamment les logements avec assistance et les maisons de repos.

Certes, ce dynamisme du secteur immobilier belge a été dopé par les fortes hausses de prix apparues au cours de la période 2000-2010, sans compter l’euphorie économique engendrée par la baisse des taux d’intérêt ainsi que les dispositifs incitatifs tels que la déclaration libératoire unique (DLU), mais l’évolution du rendement moyen reste particulièrement stable (supérieur à 2.7%).

Les loyers ont une très forte chance de voir leur niveau s’accroître dans les années, voire dans les mois à venir. En effet, les jeunes locataires belges à revenu confortable restent plus longtemps sur le marché ; pour eux, l’acquisition d’une résidence principale n’est pas une priorité sur le plan budgétaire.

Autrement dit, ils préfèrent être libres et s’aventurer dans divers domaines professionnels et académiques plutôt que d’affecter une grande partie de leurs ressources à un bien fixe.  

La fiscalité belge est-elle avantageuse pour devenir rentier ?

Si un individu souhaite devenir rentier en bénéficiant d’un maximum d’avantages fiscaux, la Belgique pourrait être sa terre promise. Les investisseurs sont attisés par la fiscalité belge, car dans ce pays l’ISF ou impôt sur la fortune n’existe pas. Pour les personnes aux patrimoines importants, cette niche fiscale est une véritable aubaine.

La fiscalité belge est-elle avantageuse pour devenir rentier

Mieux encore : la Belgique n’impose pas non plus les plus-values générées par les actions lorsque ces dernières ont été réalisées dans le cadre d’un acte de gestion courante du patrimoine privé. Néanmoins, si la cession n’est pas considérée comme telle, les plus-values seront imposables selon la catégorie de revenu concernée, c’est-à-dire soit au taux de 33% soit à 16,5% (pour les cessions d’un montant considérable).

Cette exonération est valable également pour la cession d’immeubles et de biens meubles. Concernant l’épargne retraite ou l’épargne pension, pour que les retraités puissent limiter autant que possible la dépréciation de leur capital, la prime déductible pour les revenus de 2017 est de 940 euros, ce qui donne un gain fiscal évalué à 30 %.

Lire aussi :  Comment devenir rentier sans capital de départ ?

Par souci d’optimisation des transactions intergénérationnelles, les libéralités payées en numéraire peuvent également faire l’objet d’une réduction fiscale si elles ont été effectuées auprès des institutions agréées et reçues officiellement par le donataire.

Au Luxembourg, tout contrat d’assurance-vie non encore déclaré comme étant un investissement déductible, même souscrit en dehors du territoire belge, est exonéré de tout impôt à l’échéance du contrat. Des réductions fiscales existent également pour les dépenses liées à la sécurisation de l’habitat, notamment les travaux d’installation de nouveaux appareils pour l’amélioration de la performance énergétique.

D’autres informations importantes pour devenir rentier en Belgique

Accéder au statut de rentier n’est pas quelque chose qui se fait au hasard. Autrement dit, c’est le résultat d’une décision mûrement réfléchie. Dans le cadre d’un investissement locatif, l’emplacement est crucial.

D’autres informations importantes pour devenir rentier en Belgique

Effectivement, il convient de choisir une ville qui dispose de tous les atouts nécessaires pour booster les recettes locatives. Les lieux densément peuplés avec toutes les commodités telles que les écoles, les espaces de loisirs et de sport, les transports publics sont à privilégier. Par exemple, Bruges dans la Venise du Nord est une ville dont les potentiels touristiques sont mis en avant par les traces du Moyen Âge.

Par contre, À Gand, dans la ville d’Artevelde, les universités abondent, ce qui garantit la rentabilité des logements tels que les résidences étudiantes. D’ailleurs, de nombreux étudiants qui y vivent alors qu’ils ont déjà fini leurs études décident d’y rester pour flairer l’ambiance des quartiers animés et conviviaux ou tout simplement pour postuler dans les startups locales en plein essor.

Dans le cas où le futur rentier décide d’investir en Bourse, les banques belges proposent des tarifs intéressants pour la gestion des actifs en ligne. Bon nombre d’entre elles offrent un excellent rapport qualité-prix pour des transactions boursières particulièrement intuitives et sécurisées. Le choix des banques est le plus souvent plus rationnel avec l’aide des professionnels, car leur appui permet d’obtenir une plus-value importante et pérenne.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories