Découvrez le house hacking comment rembourser votre crédit immobilier plus vite grâce à cette méthode

Découvrez le house hacking : comment rembourser votre crédit immobilier plus vite grâce à cette méthode

La majorité des propriétaires contractent un crédit immobilier pour le financement de l’achat de leur bien. C’est pourquoi le logement représente une grande partie des dépenses d’un foyer.

Mais, il existe une approche pour rembourser votre crédit immobilier plus vite : le house hacking. En quoi consiste réellement cette méthode ? Explications.

Comprendre le fonctionnement du house hacking

Le house hacking est une technique très courante aux États-Unis, et qui commence à gagner en popularité en France. Il consiste à acquérir une résidence principale et à mettre une partie de celle-ci en location à un ou plusieurs locataires selon la surface dont vous disposez. Concrètement, l’idée est de continuer à habiter dans l’immeuble. Étant donné que vous percevrez des revenus locatifs, ces derniers vous permettront de rembourser rapidement votre crédit immobilier. Le locataire, lui aussi, profite d’un avantage non négligeable. Les tarifs proposés sont souvent en dessous des maisons traditionnelles.

Bien évidemment, le house hacking doit être bien maîtrisé. Pour y arriver, pensez à vous référer à sa localisation. Prenez le temps de faire les études de marché et de privilégier les villes où les demandes de location sont plus importantes.

Quel est le type d’habitation le plus adapté pour le « hack du logement » ?

Avant d’envoyer vos dossiers pour la demande de crédit immobilier, vous devez tenir compte d’un détail : le type de propriété. Pour cela, privilégiez toujours les biens conçus spécialement pour cette pratique. Ils doivent offrir une autonomie totale aux locataires. Ces derniers doivent bénéficier d’une entrée indépendante, des cloisons qui séparent chaque partie, etc.

Lire aussi :  Comment devenir rentier jeune ?

Dans le cas contraire, vous serez contraint d’engager un budget supplémentaire pour effectuer des travaux d’aménagement. Concrètement, les mono propriétés sont les plus recommandées pour le house hacking. En revanche, elles sont généralement proposées à des tarifs onéreux. Si vous trouvez un duplex, vous pourrez vivre dans une unité et louer les autres en même temps. Comme indiqué précédemment, les propriétaires ont aussi la possibilité de louer des chambres de leur maison afin de couvrir leurs versements hypothécaires.

House hacking : les étapes à suivre

Avant d’entamer un tel projet, il vous faut des ressources financières suffisantes qui couvriront toutes les réparations utiles, une mise de fonds, les frais de clôture, et bien d’autres encore. Ensuite, faites vous-même les recherches de propriétés dans votre quartier, par exemple. N’hésitez pas à confier la tâche à un agent immobilier ou un notaire. L’un comme l’autre est capable de vous dénicher un bien qui se tient à la pratique souhaitée. De manière générale, il vous orientera vers un logement qui a déjà été divisé auparavant.

Enfin, sachez que le house hacking est synonyme de responsabilité. Non seulement vous devez assurer l’entretien du bien, mais faire également le suivi des rénovations.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories