Ce n’est pas parce qu’un individu ne dispose que d’un revenu mensuel équivaut au SMIC qu’il est obligé de dire adieu à ses rêves de devenir rentier. Au contraire, dans ce cas de figure, il est tout à fait possible d’accéder au statut de rentier, mais sous certaines conditions.

Réduire ses dépenses pour pouvoir devenir rentier avec un SMIC

Avec un budget assez limité, les marges de manœuvre sont réduites. Mais cela ne constitue en aucune manière un obstacle pour pouvoir investir et devenir rentier dans le plus bref délai. Le véritable soulagement quand une personne ne touche que le SMIC réside dans le fait qu’elle n’est redevable d’aucun impôt sur le revenu salarial.

Réduire ses dépenses pour pouvoir devenir rentier avec un SMIC

L’État lui accorde au contraire une prime d’activité. Une personne qui ne touche que le SMIC peut épargner une partie de son revenu mensuel dans le but de se constituer un capital. Atteindre un tel objectif et être rentier dans les mois ou les années à venir requiert de véritables sacrifices.

Pour s’en rendre compte, l’américain Jacob Lund Fisker pourrait être une véritable source d’inspiration même si son exploit pouvait s’avérer être un vrai parcours du combattant. En effet, cet homme a épargné 75 % de son revenu pendant 5 ans en vivant dans un «mobil home» et en n’achetant que des choses vitales.

En investissant avec tact, il est devenu rentier à 33 ans sans plus avoir à travailler (théoriquement, il a pris sa retraite un an avant son père). En fait, c’est un cas d’école qui soulève une conclusion intéressante pour débuter avec un SMIC.

Le but est de réduire au maximum les dépenses pour arriver à dégager une capacité de financement maximale et concevoir une stratégie d’investissement à faible niveau de risque. De préférence, ce salaire équivaut au SMIC doit être issu d’une activité professionnelle stable (contrat en CDI). La stabilité professionnelle est cruciale pour bâtir une bonne base et surtout pour servir de garantie dans les actions qui seront entreprises plus tard.

Le choix de l’investissement est crucial pour devenir rentier avec un SMIC

La nature de l’investissement à effectuer est de toute évidence le déterminant principal de la réussite de toute décision dans le cadre de l’atteinte de tout objectif préalablement fixé. Par ailleurs, le futur rentier ne se trouve pas tout seul dans cette quête, c’est-à-dire qu’il a la banque comme partenaire stratégique.

Même avec un SMIC, les banques sont partantes pour donner leur appui. Mais elles ont besoin de s’assurer que le futur rentier dispose d’un emploi stable. En plus, les banques ne financent que les projets fiables et qui sont de nature à générer des revenus au cours de la période de remboursement  du prêt.

Le choix de l’investissement est crucial pour devenir rentier avec un SMIC

De ce fait, le futur rentier trouve intérêt à choisir un investissement qui correspond à son profil financier, c’est-à-dire un investissement à petit budget. Par exemple, l’acquisition d’un immobilier locatif tel qu’un parking pourrait être un bon début.

Si le parking est bien localisé et que la concurrence est moins accentuée, il pourrait rapporter jusqu’à 200 euros par jours, soit 6000 euros par mois. Ainsi, le paiement des mensualités sera plus facile, car un parking coûte aux alentours de 25 000 à 60 000 euros.

Il est également possible de souscrire des parts de SCPI ou société civile de placement immobilier tout en bénéficiant des avantages fiscaux. En plus, le ticket d’entrée est abordable (à partir de 200 euros la part) et les contraintes de gestion immobilières inexistantes. Les SCPI permettent au futur rentier de générer des revenus réguliers qui, rajoutés à son épargne, pourraient aboutir à des investissements encore plus prometteurs et de grande envergure.

Combien de temps faut-il attendre pour devenir rentier avec un SMIC ?

Le temps qu’il faut pour devenir rentier avec un SMIC dépend de la stratégie d’investissement de la personne. En effet, si l’aspirant rentier dispose déjà d’une bonne expérience en matière de placement boursier par exemple, il pourrait affecter une grande partie de son épargne à un plan d’épargne en actions (PEA).

En effet, c’est une stratégie de placement rationnelle d’autant plus que l’environnement financier y est bien encadré et que les risques sont raisonnables. Le futur rentier peut miser environ 4000 euros pour commencer et ensuite réinvestir les dividendes en fonction de la tendance du marché.

Combien de temps faut-il attendre pour devenir rentier avec un SMIC ?

Cependant, il ne faut pas oublier d’établir des critères de rentabilité future bien précis pour chacune des entreprises émettrices choisies. En général, le gain en matière de marché boursier se fait dans un délai plus court (par exemple certaines entreprises partagent des dividendes chaque année ou chaque semestre sans compter la plus-value des actions).

Pour ce qui est des SCPI, l’investisseur doit attendre un délai de jouissance d’environ 6 mois pour pouvoir bénéficier de sa rente trimestrielle. À titre d’information, les SCPI de rendement sont les plus appropriées pour les investisseurs qui veulent devenir rentier pour la première fois de leur vie.

Catégories : Apport