Comment devenir rentier en Suisse

Comment devenir rentier en Suisse ?

La Suisse reste toujours parmi les tops de sa catégorie quand il s’agit de choisir un lieu pour investir afin de devenir rentier. C’est assez étonnant, mais c’est un pays qui ne connaît pas la crise. Au contraire, son climat d’investissement s’améliore d’année en année.

La Suisse est l’une des places les plus prisées pour devenir rentier

Selon une récente étude publiée dans le Global Competitiveness Report du forum économique mondial, la Suisse figure parmi les leaders du marché de l’investissement à l’échelle internationale, et cela en matière de compétitivité. Fiscalement parlant, elle est très attractive malgré une concurrence accrue au sein de l’Union européenne (UE).

La Suisse est l’une des places les plus prisées pour devenir rentier

En effet, le pays a amorcé de nombreuses réformes visant à optimiser les flux d’investissement, notamment l’amélioration des conditions-cadres relatives au «cash pooling», la suppression du droit de timbre d’émission sur les fonds de tiers, la réduction en dessous de 15% de la charge fiscale globale (uniquement pour les personnes morales), l’exonération totale des différents prélèvements à la source relatifs aux intérêts, aux dividendes et aux licences.

Les allègements fiscaux sont, dans la plupart des cas, conditionnés par l’exercice d’une activité industrielle ou la fourniture de certaines prestations de services étroitement liées à une activité de production. Cette technique renforce le caractère innovant des projets créateurs de valeur ajoutée et d’emplois.

Sur le plan international, la Suisse entretient des relations économiques et financières très florissantes avec plusieurs pays partenaires et surtout ceux de l’UE. Rien qu’en 2009, elle a signé plus de 20 accords de libre-échange avec cette Union en conservant ses avantages spécifiques, en l’occurrence sa stabilité sociale, politique et économique. Ce climat favorable permet à un investisseur de prétendre à un excellent niveau de vie en devenant rentier dans divers domaines.

Le fait de devenir rentier en Suisse est favorisé par un accès de plus en plus facile à la propriété immobilière

Il est possible d’acquérir des immeubles en Suisse au moyen d’un contrat passé devant le notaire. En plus, les projets d’acquisition et de construction réalisés par les étrangers connaissent, ces dernières années, une libéralisation de plus en plus marquée. Le fait est que le Conseil fédéral  a souhaité atténuer les restrictions y afférentes dans les dispositions prévues par la loi «Lex Koller».

Lire aussi :  Découvrez comment vous enrichir avec le nouveau placement vert exonéré d'impôts !

Le fait de devenir rentier en Suisse est favorisé par un accès de plus en plus facile à la propriété immobilière

Cependant, l’arrivée sur le marché de sociétés étrangères spécialisées dans l’immobilier résidentiel tend à exercer une légère pression sur les prix dans les grands centres urbains. Mais il n’en reste pas moins que le rendement obtenu sur les investissements locatifs reste relativement attrayant en Suisse, surtout dans des régions touristiques où la demande s’accroît grâce à des mécanismes incitatifs très efficaces.

La Suisse est également connue pour la flexibilité de ses procédures en ce qui concerne les acquisitions immobilières à des fins industrielles et/ou commerciales.  Effectivement, ces dernières ne requièrent aucune autorisation préalable, que ce soit pour les entreprises résidentes ou celles sous contrôle étranger.

C’est une aubaine pour les investisseurs qui rêvent de devenir rentiers dans le domaine de l’immobilier tertiaire, car les biens tels que les usines, les aires de stockage, les espaces de bureaux et les boutiques de vente peuvent être donnés en location à titre de placement financier pur et simple.

En outre, l’accès à l’immobilier résidentiel peut s’effectuer sans problème en acquérant les actions des entreprises qui en détiennent. Mais une autre alternative est également possible, notamment celle de s’associer avec un ou plusieurs partenaires suisses dans le cadre d’une joint-venture ou d’achat de parts de sociétés immobilières.

Investissement boursier en Suisse : le meilleur moyen de devenir rentier

La Suisse occupe une place financière de premier plan au niveau mondial, et donc l’endroit rêvé pour investir en Bourse et accéder au statut de rentier dans les meilleures conditions. Ses principales compétences se focalisent surtout sur les domaines tels que le «private banking», l’«asset management », ainsi que les assurances.

Investissement boursier en Suisse le meilleur moyen de devenir rentier

Les futurs rentiers en Bourse qui vont opter pour ce pays disposent donc d’un large éventail de produits financiers et de services parfaitement adaptés à leurs objectifs de rentabilité. Par exemple, avec un minimum de budget et de notions en placement financier, il est tout à fait facile de miser sur des actions d’entreprises cotées à la bourse de Zurich, c’est-à-dire en se basant sur des leaders du marché tels que Adecco, Crédit Suisse, Nestlé ou encore Swiss Life.

C’est un choix qui présente de réels avantages du fait de leurs rendements très attractifs et surtout la possibilité d’établir une stratégie de placement concentrée sur des portefeuilles diversifiés.

Lire aussi :  Comment devenir rentier rapidement ?

Pour en sortir gagnant, il convient également de bien sélectionner la plateforme de négoce qui assurera un coût de trading raisonnable. Autrement dit, l’action n’est pas la seule à avoir un prix, mais également les ordres d’achat et de vente, ce qui nécessite des frais de courtages minimaux. Mais ce n’est pas tout, un comparatif vaut absolument la peine d’être effectué avant de se lancer.

Aussi, il importe de savoir que les souscriptions d’actions par déplacement ou par téléphone peuvent coûter assez cher, il est donc plus préférable de se tourner vers les plateformes digitales spécialisées en la matière. Enfin, à moins d’avoir un véritable goût pour le risque ou un instinct spéculatif très développé, il est plus prudent d’établir une stratégie d’investissement axée sur le long terme en prenant comme base les rendements futurs plutôt que ceux du présent.

D’autres supports d’investissement intéressants pour devenir rentier en Suisse

Étant donné que la Suisse est connue pour l’efficacité de ses services en termes de placement bancaire, l’ouverture d’un compte de dépôt productif d’intérêts dans le pays pourrait être un outil parfait pour devenir rentier. Un dépôt est certes une opération soumise à certaines conditions, mais plutôt lucrative.

D’autres supports d’investissement intéressants pour devenir rentier en Suisse

Pour cela, des conseillers dont les cabinets sont implantés en France pourraient offrir aux investisseurs leurs compétences pour accélérer les démarches à suivre. Mais toujours est-il qu’il faut choisir la ou les banques adéquates pour tabler sur un rendement à la hauteur de ses ambitions. Si la banque autorise le déposant à opter pour la devise de son choix, il est bien évidemment possible de spéculer sur le marché des changes suisse pour réaliser le maximum de bénéfices.

Cependant, la spéculation exige un certain degré d’expertise et de connaissances préalables sur l’environnement financier international, car les risques de volatilité sont présents.

Enfin, le soutien de la transition énergétique figure parmi les priorités des pouvoirs publics suisses, ce qui permet aux obligations «vertes» de gagner en notoriété. La preuve : quelque 155 milliards de dollars d’obligations de ce type ont été émis en 2017 et cela promet d’excellentes perspectives de gain surtout à l’horizon 2020, selon les estimations de l’Agence internationale de l’énergie.

justin malraux

Fondateur du magazine Devenir Rentir, éditeur de plusieurs sites web spécialisés dans les finances personnelles et l'investissement.