Un investissement bien orchestré permet de réaliser ses rêves de devenir rentier rapidement. Outre l’optimisation du patrimoine, c’est une question d’efficacité de choix étant donné que les possibilités de placement sont élargies.

Acquérir un bien immobilier pour devenir rentier rapidement

L’acquisition évoquée ici n’est pas n’importe quelle acquisition, mais une opération qui a pour objet de générer un flux de revenus régulier dans le plus bref délai. Il s’agit en effet de l’investissement locatif, un placement incontournable pour allier sécurité et rentabilité. Dans cette optique, le futur rentier doit faire un choix réfléchi quant à la nature du bien qui lui permettra d’accéder rapidement à l’indépendance financière.

Acquérir un bien immobilier pour devenir rentier rapidement

Pour cela, il convient de scruter toutes les pistes en sachant que ce sont les immobiliers à prix raisonnables et à fort potentiel locatif qui constituent le fer-de-lance d’un rendement élevé. Une recherche d’équilibre entre capital de départ et revenus espérés est cruciale d’autant plus qu’une acquisition effectuée grâce à un crédit bancaire nécessite beaucoup plus de rigueur.
En d’autres termes, l’aspirant rentier doit planifier son projet en assurant que les recettes locatives couvrent suffisamment les mensualités de l’emprunt tout en dégageant une rente dès la quatrième année de l’investissement.

Puisque c’est le choix d’investissement qui impacte le plus le rendement du bien, il convient de créer un lien de collaboration avec les professionnels du secteur, notamment les courtiers et les agences immobilières.  Qui plus est, il est tout à fait possible de trouver un logement rentable à court terme en gardant le cap sur un horizon de long terme (repérer des zones de développement qui permettent d’amorcer une diversification optimale de son actif immobilier).

Une telle vision nécessite bien évidemment une parfaite connaissance de son profil financier (âge, niveau de revenu actuel, détermination des besoins mensuels, goût au risque, projets de transmission patrimoniale, etc.).

Pourquoi recourir au crédit pour devenir rentier rapidement ?

Tout le monde n’a pas la possibilité d’épargner des milliers d’euros par mois. En plus, le fait de se constituer une épargne pour monter un projet demandera beaucoup trop de temps et de sacrifices. Dans ce sens, des récentes études d’un Observatoire immobilier montrent qu’utiliser son épargne pour investir sur le long terme n’est plus une décision rationnelle vu l’ampleur de la libéralisation financière actuelle. La plus judicieuse des alternatives pour contourner ce problème d’attente serait de se tourner vers les établissements de crédit.

Pourquoi recourir au crédit pour devenir rentier rapidement

En effet, les banques d’aujourd’hui ont acquis une grande faculté à être à l’écoute des attentes des clients désireux de devenir rentiers rapidement. Leurs stratégies sont simples : créer un partenariat gagnant-gagnant en proposant des crédits à taux préférentiels et des modalités de remboursement attrayantes dans le but d’appuyer les investisseurs ambitieux.

Grâce à l’effet de levier du crédit, les emprunteurs s’en sortent toujours indemnes tout en créant un patrimoine durable à partir de rien. Cet enrichissement «exogène» est la figure emblématique de la réussite des plus grands investisseurs immobiliers en France.

De ce fait, tout le monde peut prétendre accéder dans le monde du succès en exploitant les opportunités offertes par ce climat bancaire et immobilier de plus en plus stable.

Cependant, les banques ne prennent pas de risques inutiles, elles sélectionnent les emprunteurs fiables qui savent valoriser leur savoir-faire et qui n’hésitent pas à montrer leur volonté de réussir à tout prix. Par exemple, dans son dossier, un aspirant rentier a plutôt intérêt à faire bonne figure en mettant en avant la profitabilité d’une décision à investir dans des immeubles à vocation commerciale ou des logements étudiants. Les arguments doivent être solides.

Il faut oser prendre des risques pour devenir rentier rapidement

Qui ne risque rien n’a rien. En tout cas, pour devenir rentier dans un délai raisonnable, cet adage prend tout son sens.  Mais qui dit prendre des risques ne veut pas dire se lancer dans un projet irréaliste ou de nature à engendrer une perte irréversible. Cette prise de risque est souhaitable dans des domaines où le futur rentier dispose d’une connaissance suffisante.

Il faut oser prendre des risques pour devenir rentier rapidement

En toute logique, une personne qui maîtrise suffisamment les rouages de la Bourse privilégierait les placements basés sur des actifs émis par des entreprises aguerries qui ont pu résister aux différentes turbulences financières et économiques du monde contemporain. Cela pourrait être un moyen efficace pour percevoir une rente continue, car, pour l’année 2018, la hausse de la Bourse de Paris devrait s’établir de 9 % en moyenne.

Quand le risque est jugé raisonnable, une simple opération commerciale visant à vendre et à acheter des actifs via les bons supports, peut générer des bénéfices considérables d’autant plus que les plateformes de conseils et d’assistances disponibles sur Internet ont démocratisé cette pratique.

En Bourse, les règles du jeu sont claires : observer les graphiques épurés et simples de la tendance du marché et savoir prendre les bonnes décisions en s’appuyant sur la performance présente et future des entreprises. Par ailleurs, pour réussir sa première expérience en trading, il faut s’informer et se former. Cette phase préalable est rendue facile par une collaboration fructueuse avec des professionnels qui proposent une multitude d’appuis techniques à moindre coût.

Quel est donc le capital nécessaire pour devenir rentier rapidement ?

Le montant du capital de départ varie d’un projet à l’autre bien que l’objectif ultime reste le même : devenir rentier rapidement. Néanmoins, un investisseur qui a su choisir son bien locatif et qui a eu l’intelligence d’opter pour un secteur en plein essor est certain de pouvoir fructifier son capital aussi réduit soit-il.

Quel est donc le capital nécessaire pour devenir rentier rapidement

À titre d’exemple, certains investisseurs ont réussi à devenir rentiers seulement un an après leur acquisition grâce à des appartements de 80 000 euros servis comme résidences étudiantes. Cette performance peut paraître difficilement atteignable, mais tout à fait réalisable avec un savant dosage entre une forte demande locative et une prudence permanente.

Par contre, un bon nombre d’aspirants rentiers n’hésitent pas à voir les choses en grand en optant pour un immeuble de rapport. C’est à la fois lucratif, rassurant et les avantages fiscaux sont colossaux. En effet, l’acquisition d’un immeuble de rapport permet de réaliser une économie conséquente en matière de frais de notaire, d’impôt foncier et de dépense d’entretien. Avec un budget de 500 000 euros, le futur rentier sera capable d’établir une meilleure stratégie pour se créer des revenus récurrents sur le long terme grâce à ce type d’immeuble.

Catégories : Temps