Être riche en France voici le salaire mensuel minimum qui fait la différence

Être riche en France : voici le salaire mensuel minimum qui fait la différence

De nos jours, tout le monde veut être riche, que l’on soit encore jeune ou senior. C’est un rêve un peu fou, mais réalisable.

D’après l’Observatoire des inégalités, il y a un niveau de revenus mensuels à atteindre pour intégrer la communauté des riches en France. Mise au point !

Quel salaire mensuel pour intégrer la communauté des riches en France ?

Beaucoup de Français sont curieux de savoir s’ils font partie de la communauté des riches. Un sujet chaud qui concerne toutes les générations. Pour lever la voile sur le mystère concernant le salaire mensuel des citoyens fortunés, l’Observatoire des inégalités a mené sa propre enquête.

Ça fait déjà une dizaine d’années que l’Observatoire des inégalités passe au crible le seuil de pauvreté et le seuil de richesse en France. Cette fois-ci, il s’intéresse au salaire mensuel des personnes fortunées. Pour approfondir ses recherches, celui-ci a collaboré avec l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). Bien qu’il s’agisse d’un organisme indépendant, ce dernier s’appuie sur les dernières données publiées par l’Insee.

Dans le cadre de cette étude, le niveau de vie médian figure parmi les paramètres retenus. Voici les explications du directeur de l’Observatoire des inégalités, Louis Maurin : « ce dernier se calcule en partageant la population en deux parties égales : les 50% d’individus qui ont un niveau de vie en dessous de la médiane et les 50% qui ont un niveau de vie au-dessus. Le niveau médian se situe donc au milieu de l’échelle des revenus ».

Notons que ce niveau de vie médian diffère du « niveau de vie moyen ». Il permet notamment de calculer le seuil de richesse en France. L’Observatoire des inégalités explique : « Puisque nous considérons que le seuil de pauvreté est fixé à la moitié du niveau de vie médian, nous avons choisi d’établir le seuil de richesse au double du niveau de vie médian »

D’après l’Observatoire des inégalités, le seuil de richesse s’établit à 3 860 € par mois pour une personne seule. De ce fait, si vous touchez une rémunération mensuelle avoisinant ou dépassant cette somme, vous êtes riche.

Lire aussi :  Airbnb révolutionne son fonctionnement : une avancée majeure pour hôtes et locataires

Des disparités selon les régions !

Indéniablement, des disparités régionales subsistent lorsqu’il s’agit de salaire mensuel en France. L’Observatoire des inégalités a déjà pris conscience de ce paramètre. Mais cela n’a pas été retenu dans son calcul. De fait, ces différences s’avèrent être importantes dans le pays. Elles s’expliquent notamment par le prix de l’immobilier.

Louis Maurin explique : « Par prudence, nous ne souhaitons pas corréler le seuil de richesse au coût du logement car nous ne savons pas si ce dernier est subi ou choisi ».

Le seuil de richesse calculé par l’Observatoire des inégalités prend compte l’ensemble des revenus déclarés, après déduction de l’impôt sur le revenu. Il s’agit du salaire, des prestations sociales, des revenus du patrimoine ainsi que des fruits d’éventuels placements financiers.

D’après un rapport paru en 2022, le seuil de richesse de 3 860 € concerne entre 7 et 8% de la population française. Bien entendu, celui-ci évolue en fonction de la composition du ménage :

  • 5 018 € pour une famille monoparentale avec un enfant de moins de 14 ans
  • 5 790 € pour un coulpe sans enfant
  • 6 948 € pour un couple avec un enfant de moins de 14 ans
  • 9 650 € pour un couple avec deux enfants de plus de 14 ans
  • Plus de 10 808 € pour un couple avec trois enfants dont un moins de 14 ans.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories