Investir en Bourse les actions technologiques ont la côte, faut-il continuer à miser dessus

Investir en Bourse : les actions technologiques ont la côte, faut-il continuer à miser dessus ?

L’année 2024 semble propice pour les entreprises technologiques. En effet, la plupart des entreprises cotées en Bourse affichent de très belles performances, ceci traduit justement l’état de santé de ce pays.

Par contre, est ce que cette amélioration pourrait perdurer ?

La prudence est de mise pour les investisseurs

Si la plupart des investisseurs n’éprouvent pas de doute particulier concernant la capacité sur le long terme de l’IA ou intelligence artificielle, certains d’entre eux sont en train d’exiger les applications de cette dernière sur le monde réel.

Justement, l’IA est aujourd’hui très bien intégrée dans les services alloués à la clientèle de grandes entreprises planétaires comme Microsoft ou Google par exemple, d’autres enseignes n’arrivent pas encore à rentabiliser cette technologie qui gagne pourtant de l’ampleur.

Afin de limiter la déception des investisseurs, il faut prendre tout le temps nécessaire pour bien choisir l’entreprise où investir des actions. Dans ce contexte, il est donc conseillé de prioriser les entreprises qui peuvent assurer un développement durable qui profiteront de l’essor de l’intelligence artificielle. En effet, celle-ci devrait augmenter davantage dans les années à venir, grâce entre autres à des infrastructures améliorées.

Privilégier les supports personnalisés pour les investissements

Certes, les actions technologiques connaissent un réel engouement. Elles sont d’ailleurs particulièrement plébiscitées pour la plupart des investissements en Bourse. Cependant, il est aussi important de bien choisir ses placements afin de bénéficier d’une performance durable.

Dans ce contexte, les experts financiers recommandent une certaine catégorie d’actifs, à savoir les fonds ou les ETF spécialisés. Parmi les options à privilégier, il y a les fonds communs de placement ou FCP, la Sicav ou sociétés d’investissement à capital variable ou encore les OPCVM ou organismes de placement collectif en valeur mobilières.

Lire aussi :  Atteindre l'indépendance financière dès 40 ans avec ces produits d'épargne en France

Sinon, les investisseurs peuvent également miser sur un ETF. En effet, celui-ci est capable de répondre de la même manière à la performance d’un indice boursier américain. Parmi les actifs à prioriser, il y a par exemple Nasdaq 100, un support permettant de bénéficier de la dynamique des actions technologiques sur le marché américain. Ici, les frais de gestion sont faibles.

D’autres facteurs à vérifier avant de se lancer

Malgré l’attractivité des actions technologiques en Bourse qui promettent des gains importants, les experts recommandent de ne pas se précipiter. Ainsi, avant de procéder à l’investissement, il est primordial de vérifier le niveau de valorisation des actions.

Cette étape est importante pour mesurer la valeur réelle des entreprises en tenant compte du développement des bénéfices. D’ailleurs, celle-ci nécessite d’avoir des connaissances spécifiques pour effectuer des analyses financières approfondies. Raison pour laquelle nous nous vous recommandons de passer par notre partenaire Fortuny via le formulaire ci-dessous, pour profiter des meilleurs conseils et stratégies sur le sujet.

De cette manière, il sera plus facile pour les investisseurs de s’orienter vers les actifs qui pourraient générer des bénéfices conséquents. En principe les valeurs technologiques sont cotées en Bourse.

Ces démarches peuvent d’ailleurs présenter certaines complexités qu’il faut savoir maîtriser pour mieux orienter ses placements. Afin de limiter les risques et surtout pour mettre les chances de son côté, il vaut mieux confier la gestion de son portefeuille à des experts qualifiés.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories