Investissement immobilier les 5 statistiques sur les SCPI qui vont vous surprendre

Investissement immobilier : les 5 statistiques sur les SCPI qui vont vous surprendre

Le placement en SCPI constitue toujours une opportunité d’investissement accessible à tous en dépit des difficultés observées l’année dernière.

Pour mieux appréhender les tenants et aboutissants de la pierre papier, voici 5 chiffres clés sur les SCPI :

Une collecte brute de 7,7 milliards d’euros en 2023 pour les SCPI

L’Aspim (Association française des sociétés de placement immobilier) a déjà dévoilé le bilan annuel sur les fonds immobiliers grand public. D’après cette publication du 8 février 2024, la collecte brute des SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) s’élève à 7,7 Md€ pour l’année 2023.

Cela marque le retour à la moyenne de 2018-2020, après le record historique de 2022, soit plus de 10 Md€ de collecte à l’époque. Visiblement, celle de 2023 se rapproche de ce chiffre. Il y a néanmoins des disparités observées entre les différents véhicules existants.

Dans le détail, 23% des SCPI avaient enregistré une décollecte, voire nulle en 2023. Des SCPI composées majoritairement de bureaux. Celles-ci sont largement dépassées par les SCPI nouvelles générations diversifiées représentant 42% de la collecte (contre 29% en 2022).

Un taux de distribution à 4,52%

Indéniablement, les SCPI s’avèrent être plus rémunératrices par rapport à d’autres placements immobiliers. La preuve, leur taux de distribution (rendement annuel) s’établit à 4,52% pour l’année 2023. C’est presque identique à celui de 2022 : 4,53%. Les taux des SCPI se sont donc stabilisés au cours des deux dernières années.

Rappelons que les revenus issus d’une SCPI découlent de son patrimoine locatif. Chaque trimestre, ils sont reversés aux associés porteurs de parts selon les capitaux investis. Des dividendes non garantis potentiellement rémunérateurs.

Lire aussi :  Quand changer d'assurance de prêt immobilier ? Les clés pour faire le bon choix

 

 

Des performances inégalées pour les SCPI européennes

Presque toutes les années, les SCPI investies à l’échelle européenne se démarquent par leurs performances remarquables. C’est encore le cas pour l’exercice 2023 avec des TD supérieurs à 6%. En voici quelques exemples :

  • Transition Europe (8,16%)
  • Remake Live (7,79%)
  • Iroko Zen (7,12%)
  • Neo (6,51%)
  • Epargne Pierre Europe (6,26%)
  • Epsilon 360 (6,25%)

Visiblement, ces taux sont nettement plus élevés par rapport à ceux des livrets réglementés. Le livret A, par exemple, est actuellement rémunéré à 3%, contre 5% pour le LEP.

Des prix de part inchangés pour plus de la moitié des SCPI

Bien que 29% SCPI aient subi une dévalorisation de leurs prix acquéreurs en 2023, 16% d’entre elles avaient augmenté leurs tarifs à l’instar de Fair Invest et de Cristal Life. 55% des SCPI ont pu conserver la valeur de leurs parts l’année dernière.

Citons, par exemple, Epargne Pierre Europe, Sofidy Europe Invest, Corum Origin, Eurovalys, etc. La preuve que toutes les SCPI ne se valent pas.

Plus de 50 SCPI labellisées ISR en 2023

Le label ISR (investissement socialement responsable) est vite devenu un critère de choix privilégié par les investisseurs. La raison pour laquelle un nombre croissance de SCPI s’efforce de l’obtenir.

Pour l’heure, 56 SCPI sur 216 sont déjà labellisées ISR. Des fonds immobiliers vertueux de l’environnement, et socialement utiles. La liste s’agrandit presque chaque mois. Rappelons que cette labellisation est renouvelable tous les 3 ans.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories