Le Livret A au maximum c'est le moment de maximiser vos économies !

Le Livret A au maximum : c’est le moment de maximiser vos économies !

Ça fait déjà plusieurs années que le Livret A figure parmi les placements phares des Français. Sécurisé et défiscalisé, celui-ci rapporte un rendement attractif chaque année. D’autant plus que l’inflation a baissé favorablement en mars 2024. Zoom !

Un taux gelé à 3% jusqu’en février 2025

Bien que le Livret A ne soit pas le livret d’épargne réglementé le plus rémunérateur, il reste irremplaçable. Rémunéré à 3% (jusqu’en 2025), celui-ci affiche un taux supérieur à l’inflation en mars dernier. Un revirement de situation très attendu par les épargnants depuis 2023.

De fait, l’année dernière a été marquée par un rendement négatif du Livret A en raison notamment de la hausse fulgurante des prix à la consommation. Mais c’est de l’histoire ancienne vue le niveau de l’inflation au 1er trimestre 2023. Grâce à cette récente baisse, votre Livret A devient plus rémunérateur.

Dans le détail, le niveau de l’inflation ressort à 2,3% en mars dernier, contre 3% en février. D’où le gain d’intérêt du Livret A en ce moment. Il rapporte plus de rendement qu’auparavant, et ce, depuis 2020. Les analystes estiment que son taux devrait rester au-dessus de la barre des 3% cette année.

La Banque de France, quant à elle, a déjà donné une prévision de l’indice des prix à la consommation pour l’année 2024. Plus précisément, celle-ci devrait reculer sensiblement pour atteindre en moyenne 2,5% cette année, après 5,7% en 2023. De quoi favoriser le rendement du Livret A, figé à 3%, tout comme celui du LDDS (livret de développement durable et solidaire).

En moyenne, quel serait l’encours du Livret A

Le taux du Livret A devient enfin positif compte tenu du niveau de l’inflation. La mesure prise par Bercy en 2023 commence à porter ses fruits. L’attractivité du Livret A prend forme. De quoi réjouir les détenteurs de ce produit-phare. D’autant plus que celui-ci s’accompagne d’une garantie en capital.

Lire aussi :  Voici les dépenses à évincer de votre compte bancaire si vous souhaitez obtenir un prêt !

Plafonné à 22 950 €, le Livret A permet un gain potentiel jusqu’à 688,50 €, selon les économistes. Un scénario plausible si vous avez atteint ce seuil depuis le 1er janvier 2024. Bien que le LDDS soit rémunéré à 3% tout comme le Livret A, celui-ci est plafonné à 12 000 € seulement. En remplissant ce plafond, vous pouvez y gagner jusqu’à 360 €.

D’après le rapport annuel de la Banque de France (sur l’épargne réglementée) en juillet 2023, l’encours moyen d’un Livret A s’élève à 6 351 € (pour une personne physique en 2022). A l’évidence, ce chiffre devrait encore évoluer lors de la prochaine publication de la Banque de France (selon l’année 2023).

La Caisse des dépôts chiffre la collecte du Livret A, et celles du LDDS et du LEP, à 28,68 milliards d’euros. Il s’élève d’ailleurs à 39,91 milliards d’euros compte tenu de la collecte du LDDS. Du jamais-vu.

La collecte nette du Livret A et celle du LDDS s’établissaient respectivement à 3,25 Md€ et 3,40 Md€ en janvier et février. En mars dernier, 1,53 Md€ avaient été placés sur des Livrets A, et 910 M€ sur des LDDS. Avec la baisse de l’inflation, les épargnants vont sûrement alimenter davantage leurs livrets réglementés.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories