Le placement qui peut augmenter vos revenus chaque mois découvrez-le ici !

Le placement qui peut augmenter vos revenus chaque mois : découvrez-le ici !

Les investissements financiers ont la côte auprès des Français pour percevoir des intérêts sur leur argent.

Si le livret A est considéré comme le placement préféré des Français, son rendement s’établit aujourd’hui à 3 %, soit un niveau inférieur par rapport à l’inflation. Il convient alors de se tourner vers des supports plus performants comme la SCPI.

La SCPI, un placement financier flexible

De plus en plus de Français se tournent aujourd’hui vers les SCPI ou Société civile de placement immobilier. La transaction consiste à acheter des parts dans un bien mis en location et d’en percevoir des dividendes qui sont équivalents à l’apport initial. Contrairement à l’immobilier classique, le montant de départ est faible.

En effet, il est possible d’obtenir des parts avec quelques centaines d’euros seulement. De plus, la gestion est assurée par une société spécialisée. Cela signifie que les investisseurs n’ont pas à s’occuper de l’acquisition, de la recherche de locataire, des travaux, etc.

Investir en SCPI pour mieux préparer sa retraite

Grâce à la distribution des revenus locatifs dans le cadre d’un investissement en SCPI, ce type de placement est idéal pour la préparation de la retraite. Justement, les dividendes perçus serviront à compléter la pension qui est généralement inférieure par rapport à la rémunération d’avant. Cette transaction permet ainsi de toucher des rétributions régulièrement afin de conserver le même niveau de vie après la fin de sa carrière.

Dans ce contexte, il est possible de prévoir plusieurs options. Dans un premier temps, les salariés peuvent réaliser un investissement au comptant. À ce moment, ils peuvent obtenir rapidement des revenus locatifs à l’issue du délai de jouissance. Sinon, ils peuvent aussi envisager l’achat de la nue-propriété des parts de SCPI pour l’anticipation de la retraite. Cette opération se fait avec un investissement de départ réduit et une décote qui varie en fonction de la durée du démembrement. Cela dit, l’associé ne perçoit pas de dividendes pendant cette période. Ainsi, les versements s’effectuent uniquement à la fin du démembrement, c’est-à-dire lorsque l’actionnaire récupère la pleine possession des parts.

Lire aussi :  SCPI : la chute des prix fait craindre le pire, mais pourquoi les experts restent optimistes

Les bonnes pratiques pour un investissement en SCPI

Tout comme les autres types d’investissement immobilier, la SCPI présente un risque de perdre le capital, limitant ainsi la garantie de percevoir des rendements futurs. Par conséquent, il est fortement recommandé de choisir une SCPI en fonction de son profil et de ses objectifs. Dans ce contexte, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par un conseiller en gestion de patrimoine.

Lors de la souscription, il vaut mieux se tourner vers les meilleures SCPI afin d’espérer augmenter ses revenus par mois. En effet, il y a un certain nombre de SCPI qui se retrouvent aujourd’hui en difficulté, et ont été contraintes de revoir leur prix à la baisse.

Pour ceux qui disposent d’un investissement conséquent, il est conseillé de diversifier son portefeuille pour mieux répartir les risques. Il s’agit de viser différents marchés immobiliers, que ce soit au niveau de la localisation ou de la typologie. Cette stratégie permet d’augmenter davantage les montants perçus tous les mois.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories