Le taux du LEP va-t-il beaucoup baisser cet été

Le taux du LEP va-t-il beaucoup baisser cet été ?

Le taux de rémunération du LEP est voué à chuter cet été, compte tenu de l’évolution de l’inflation.

Mieux vaut anticiper cette éventuelle baisse dès aujourd’hui. Mise au point !

Vers une baisse significative du LEP cet été ?

Le livret d’épargne populaire (LEP) figure toujours parmi les principaux livrets réglementés en France. A la différence du Livret A ou du LDDS, celui-ci offre un taux de rendement plus élevé. Pour l’heure, le LEP est rémunéré à hauteur 5%. Bien qu’il s’agisse d’un taux avantageux, celui-ci va encore changer cet été.

Pour mémoire, le taux du LEP s’ajuste en fonction du niveau de l’inflation. En avril dernier, celle-ci avait reculé de 2,2%. A priori, c’est une bonne nouvelle pour les épargnants et les investisseurs. Les titulaires du LEP, quant à eux, doivent s’attendre à une baisse inéluctable du taux de rémunération de ce produit. Notons que les 5% d’intérêts du LEP sont exonérés d’impôt.

D’autant plus que celui-ci a été créé pour protéger l’épargne des Français contre l’inflation. La raison pour laquelle le taux du LEP doit toujours être en phase avec l’évolution des prix à la consommation. De fait, sa dévalorisation cet été reste un scénario plausible.

Contrairement aux taux du Livret A et LDDS, celui du LEP ne sera pas gelé à 3% jusqu’en 2025. Rappelons que son taux fait l’objet d’une révision deux fois par an (à la hausse ou à la baisse). La première est actée en janvier, tandis que la seconde intervient en juillet.

Une baisse inéluctable, applicable dès le 1er août 2024

Le nouveau taux du LEP sera en vigueur à compter du 1er août 2024. Les prévisions des acteurs du marché sont assez proches de la réalité. En principe, le taux du LEP doit toujours être supérieur à celui du Livret A, bonifié d’un demi-point. Vous l’aurez compris, celui-ci restera gelé à 3% jusqu’en 2025. Cela signifie que le taux du LEP devrait être au-dessus de 2,5% cet été.

Lire aussi :  Ces assurances-vie qui offrent des rendements intéressants sans trop de prise de risque

Pour rappel, le rendement de l’épargne réglementée est actualisé par la Banque de France à la mi-juillet. Le moment venu, le taux « technique » du Livret A sera réajusté. Malgré cela, celui-ci restera inchangé. L’objectif de cette actualisation est de vérifier si ce chiffre, augmenté d’un demi-point, reste supérieur à l’inflation semestrielle. De quoi protéger l’épargne des Français.

Par ailleurs, le calcul du LEP dépend des taux interbancaires. De fait, ceux-ci visent la stabilité de son taux. Dans l’éventualité où ces derniers ne baissaient pas, le taux « technique » du LEP devrait s’établit à 3,70% au prochain trimestre. En d’autres mots, son taux de rémunération restera avantageux pour les épargnants.

Notons que la validation du nouveau taux du LEP (pour les trois prochains mois) relève de la Banque de France. Le ministère de l’Economie pourrait être saisi afin de réajuster ce taux à 4%.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories