Les jeunes épargnent de plus en plus voici leurs placements favoris pour la retraite

Les jeunes épargnent de plus en plus : voici leurs placements favoris pour la retraite

Ils viennent à peine de commencer à travailler que les jeunes pensent déjà à leur retraite.

Une étude réalisée par BPCE L’Observatoire affirme justement que dès l’âge de 18 à 24 ans, 37 % épargnent déjà pour la retraite alors que le chiffre monte à 46 % entre 25 et 34 ans. Et dans cet article, on vous met sur la piste des placements qui ont particulièrement eu la côte.

La retraite : une affaire de jeunes !

Le sujet de la retraite inquiète les jeunes. Beaucoup d’entre eux pensent ne pas percevoir une pension à la hauteur de leurs attentes, ou tout simplement ne pas avoir une vision claire de ce qu’ils leur attendent réellement.

Ils admettent également leur ignorance sur le sujet, évoquant ne pas être assez informés sur les démarches à effectuer pour bien préparer leur retraite. Pour beaucoup de jeunes donc, il n’y a qu’une seule solution : épargner le plus tôt possible. Et rappelons que plus vous vous y prenez tôt, plus vous aurez les chances de bâtir un patrimoine solide sur le long terme.

Les placements préférés des jeunes pour préparer la retraite

Selon les revenus de chacun et les objectifs préconisés, il existe quelques placements qui ont particulièrement séduit les jeunes :

L’assurance-vie

C’est une solution d’épargne accessible dès les plus jeunes âges, car elle peut être alimentée par les parents ou grands-parents dès le début. Évidemment, vous pouvez également vous y souscrire pour la première fois entre 25 et 35 ans pour profiter au mieux de vos vieux jours. Comme atouts, l’assurance vie est soumise à une fiscalité avantageuse, d’autant plus que le capital constitué reste accessible en tout temps.

Lire aussi :  Attention : Changement à venir pour les détenteurs de LEP en Août

Mieux encore, grâce à un contrat d’assurance-vie multi-support, il sera possible de sécuriser une partie de votre placement sur un fond en euros, et une autre sur les marchés financiers afin d’optimiser votre rendement. Plutôt globale, l’assurance-vie permet de répondre à des objectifs variés (financement d’un achat immobilier, protection des proches faces à un décès…).

Le plan d’épargne retraite

Plusieurs le définissent comme étant ce qui se fait de mieux dans le domaine de l’épargne retraite. En s’inspirant des avantages de l’Assurance vie, ce plan d’épargne a beaucoup évolué depuis ses ancêtres (PERP, Madelin, PERCO).

Si avant, ces derniers ne permettaient qu’une sortie en rente viagère, aujourd’hui il est possible de le retirer en rente ou en capital. Comme particularité, le PER est bloqué et ne peut donc être retiré qu’au moment de départ à la retraite, à l’exception que vous prévoyiez un déblocage pour l’achat d’une résidence principale.

L’investissement immobilier

Les jeunes actifs aiment être propriétaire tôt pour s’épargner de payer un loyer plus tard et même ne plus avoir de crédit immobilier à payer. Mais si vous n’avez pas encore assez de capital pour ce type de placement, l’investissement locatif est une alternative intéressante.

S’il est apprécié des jeunes, c’est aussi parce qu’il permet d’accéder à certains avantages fiscaux grâce aux dispositifs Pinel, Denormandie, la location meublée non professionnelle, etc.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories