Les notaires inquiets les délais de vente dans l’immobilier continuent de s’étirer

Les notaires inquiets : les délais de vente dans l’immobilier continuent de s’étirer

Certes, il n’y a pas de règle précise sur la durée dans laquelle un bien immobilier doit se vendre, mais le baromètre de la plateforme MeilleursAgents a tout de même constaté un allongement significatif des délais sur une période d’un an.

Non seulement les acheteurs sont plus exigeants, mais de leur côté, les vendeurs ne veulent pas baisser leur prix. On vous explique !

Conjoncture immobilière peu propice

Depuis plus d’un an, le marché de l’immobilier accuse un ralentissement et une baisse indéniable de volume de transactions. Si l’offre s’étoffe, la demande quant à elle, baisse de plus en plus. Ceci depuis la hausse brutale des taux d’intérêt, empêchant beaucoup d’acheteurs (principalement les primo-accédants) à concrétiser leurs projets.

Sur le marché, les acheteurs négocient autant que possible les prix de vente tandis que les vendeurs rechignent à accepter les conditions du marché actuel. Beaucoup préfèrent attendre un climat de vente plus favorable, au lieu de devoir baisser les prix de leurs biens. Résultat, les délais de vente se sont allongés.

Selon le baromètre MeilleursAgents de mars 2024, le délai de vente d’un bien immobilier est actuellement de 77 jours en moyenne dans les plus grandes villes françaises, contre 59 jours durant la même période de 2023. Soit, un écart significatif de 3 semaines. Dans le top 3 des villes où les délais sont plus longs, les délais dépassent même les 2 mois. On parle notamment de Montpellier qui affiche 90 jours, Toulouse pour 86 jours et Bordeaux pour 85 jours.

Les facteurs qui impactent sur le délai de vente dans l’immobilier

Hormis le contexte immobilier encore compliqué, certains facteurs viennent également influencer sur le délai de vente d’un bien immobilier. On parle notamment de :

Lire aussi :  C'est confirmé ! Voici les hausses prévues dans plusieurs villes en France

Prix de vente

Pour espérer vendre un bien rapidement, l’estimation de son prix doit se faire en fonction du marché immobilier dans lequel il se situe. La confirmation de ce prix auprès de plusieurs agences permettra d’avoir une assurance qu’il est indiqué à sa juste valeur.

Localisation

Comme déjà mentionnés précédemment, les délais de vente sont différents pour chaque ville. Beaucoup d’acheteurs privilégient les biens à proximité d’écoles et des commerces, tout en tenant compte de l’accès aux transports.

L’état du bien

Beaucoup d’acheteurs préfèrent acheter un bien habitable de suite, ne nécessitant que peu ou pas de travaux. C’est pourquoi réaliser les travaux nécessaires avant la mise en vente peut réduire le délai de vente d’un bien. Et pourquoi pas, envisager quelques rénovations et aménagements.

La performance énergétique

Un critère avant négligé, mais qui est devenu capital pour les acheteurs d’aujourd’hui. En effet, beaucoup scrutent le DPE (Diagnostic de performance énergétique) et l’utilisent même comme levier de négociation. Et dans un marché où l’offre trône encore sur la demande, c’est un critère qui peut largement influencer sur le délai de vente d’un bien.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories