Peut-on investir dans le CAC 40 et devenir rentier grâce aux actions françaises

Peut-on investir dans le CAC 40 et devenir rentier grâce aux actions françaises ?

Depuis plusieurs années, la bourse reste l’un des placements privilégiés par les rentiers français. En tête de liste, il y a notamment le CAC 40. État des lieux !

Devenir rentier avec le CAC 40 : une stratégie gagnante ?

Vous l’ignorez peut-être, mais le CAC 40 existe depuis 1987. Nous parlons ici de l’indice principal de la bourse de Paris. La preuve, celui-ci se compose de 40 valeurs des plus grandes capitalisations boursières françaises. Tous les secteurs d’activité sont pris en compte par le conseil scientifique d’Euronext. Tous les 3 mois, celui-ci sélectionne les valeurs entrantes et sortantes. De même en cas d’opérations exceptionnelles.

Pour la pondération de ses composants, le CAC 40 fonctionne sur la base d’un système de capitalisation boursière flottante, (free-float market capitalization). De fait, cette méthode a été adoptée depuis le 1er décembre 2023. Elle prend en compte seulement les actions disponibles en circulation pour les investisseurs. Nous parlons ici de celles qui sont détachées des groupes de contrôle, du gouvernement et d’autres entités stratégiques.

Grâce à cette méthode, il est possible de refléter plus fidèlement la valeur réelle des sociétés cotées selon la liquidité des actions existantes. De nos jours, Il s’agit d’une norme internationale englobant plusieurs indices boursiers majeurs, offrant ainsi une meilleure représentativité et comparabilité.

Voici comment investir dans le CAC 40 en 2024 :

Avant d’investir dans le CAC 40, il faut d’abord suivre l’évolution de son cours. Il existe différentes plateformes numériques prévues à cet effet. De même pour les applications mobiles et les sites de courtage en ligne. Souvent, des actualités sur le CAC 40 y sont publiées régulièrement.

Lire aussi :  Souscrire à un contrat d'assurance vie en ligne : est-ce vraiment une bonne idée ?

Différentes solutions permettent d’investir dans le principal indice de la bourse de Paris. Les débutants, par exemple, peuvent se tourner vers le PEA (plan d’épargne en actions). C’est l’option la plus simple pour investir en bourse. Vous pouvez d’ailleurs faire appel à un conseiller financier chez Fortuny pour faire fructifier votre épargne avec le PEA.

Les investisseurs chevronnés, eux, peuvent investir directement dans l’une des entreprises composant le CAC 40. L’idéal serait de choisir en fonction des branches d’activité, en privilégiant celles qui sont les plus performantes et pérennes. Pour mémoire, voici les sociétés présentes depuis la création du CAC 40 sous le même nom :

  • Accor
  • Air Liquide
  • Bouygues
  • Carrefour
  • BNP
  • Société Générale
  • Essilor
  • L’Oréal
  • LVMH
  • Lafarge
  • Legrand
  • Michelin
  • Pernod Ricard
  • Saint Gobain
  • Sanofi

D’autres pistes à creuser pour investir dans le CAC 40

Il est également possible de trader le CAC 40 par l’intermédiaire des ETF. Des fonds indiciels capables de répliquer la performance de l’indice. De quoi diversifier davantage votre portefeuille d’actions. Qui plus est, les frais rattachés aux ETF sont relativement bas.

Dans tous les cas, il y a des moments propices de la journée pour trader le CAC 40. D’après les experts en Bourse, l’ouverture (à partir de 9h) s’avère favorable aux investisseurs en quête d’un maximum de volatilité. Les traders qui cherchent à contourner la volatilité peuvent rester en dehors des heures d’ouverture du CAC 40 ou rentrer en milieu de journée.

justin malraux

Fondateur du magazine Devenir Rentir, éditeur de plusieurs sites web spécialisés dans les finances personnelles et l'investissement.