Plus 1000€ de revenus mensuels sans rien faire grâce à la SCPI

Plus 1000€ de revenus mensuels sans rien faire grâce à la SCPI

Parmi les placements qui rapportent des revenus complémentaires, citons notamment la pierre papier. Vous l’aurez compris, nous parlons ici de la SCPI.

Voici comment générer plus de 1000 € par mois avec la SCPI

De nos jours, le marché de l’immobilier tertiaire s’ouvre à tous les investisseurs, y compris les particuliers. Il suffit en effet d’acheter des parts d’une Société Civile de Placement Immobilier pour s’y positionner. En plus de cette exposition au marché de l’immobilier professionnel, des dividendes (mensuels ou trimestriels) sont versés aux associés d’une SCPI.

Pour intégrer cette communauté, vous devez acheter un certain nombre de parts sociales. Souvent, 200 € suffissent pour finaliser votre souscription. Mais vous avez intérêt à acheter plusieurs parts en vue de dégager plus de performance. Pour ce faire, prévoyez un budget compris entre 1 000 et 5 000 €.

Il faut savoir que les dividendes découlant d’une SCPI sont variables. De fait, leur montant se chiffre selon le capital investi initialement. Plusieurs parts peuvent ainsi générer plus de rendements. Des revenus potentiels pouvant sauver votre pouvoir d’achat en temps de crise. D’après plusieurs témoignages, la SCPI permet de percevoir plus de 1000 € par mois.

Bien entendu, il y a une durée de conservation de parts recommandée (entre 8 et 10 ans). De quoi booster vos gains potentiels à terme. En plus des dividendes d’une SCPI, vous pouvez générer des plus-values grâce à la revente de vos parts. Au-delà de 8 ans, les frais prélevés sont moins élevés.

Rendez-vous sur Portail-SCPI.fr pour accéder aux meilleures SCPI du marché. Vous pouvez d’ailleurs y rencontrer un conseiller en gestion de patrimoine chez Fortuny Conseil.

Lire aussi :  Cette stratégie qui pourrait transformer votre héritage financier pour toujours

L’importance de bien choisir votre SCPI lors d’un premier investissement

A l’évidence, toutes les SCPI ne se valent pas. Elles sont tellement nombreuses de nos jours. Pour retrouver votre chemin dans cette grande jungle, rapprochez-vous d’un expert en SCPI. Vous saurez ainsi quels sont les risques encourus dans le cadre d’un placement en SCPI. Il faut savoir que votre capital n’est pas garanti.

D’où la nécessité de diversifier votre portefeuille de SCPI de manière progressive et stratégique. Vous multipliez ainsi les dividendes tout en mutualisant les risques financiers. Lors de la sélection des fonds, privilégiez toujours les plus solides et pérennes du marché. Pour y voir plus clair, passez au crible le taux de distribution annuel d’une SCPI de votre choix.

Les SCPI les plus performantes du marché sont celles qui affichent un TD supérieur à 5% sur plusieurs années consécutives. Notons que les SCPI européennes à l’image de Transitions Europe offrent des rendements plus intéressants. En 2023, cette dernière avait bouclé l’année avec un TD inégalé à hauteur de 8,16%.

Lire aussi :  Comment devenir rentier sans apport ?

D’autres paramètres sont à prendre en compte comme la stratégie d’investissement de la SCPI. Il faut qu’elle soit à la fois innovante et fructueuse. Et, cela se reflète sur sa capitalisation (au prix de souscription) et son volume de collecte. Les nouvelles acquisitions immobilières sont aussi des points positifs à prendre en considération. En principe, ces transactions favorisent le développement du patrimoine locatif d’une SCPI. Idem pour les cessions immobilières, orchestrées et finalisées par la société de gestion.

justin malraux

Fondateur du magazine Devenir Rentir, éditeur de plusieurs sites web spécialisés dans les finances personnelles et l'investissement.