Peut-on devenir rentier avec du crowdfunding immobilier ou bien faut-il passer aux choses sérieuses

Plus de 7 millions de français ont encore droit au LEP, en faites-vous parti ?

Le LEP ou livret d’épargne populaire fait partie intégrante de la famille des placements (financiers) sécurisés en France. Or, plus de 7 millions de Français ont omis d’en ouvrir un cette année.

7,5 millions de Français sont éligibles au LEP, mais ils sont passés à côté !

Rémunéré à 5%, le LEP figure à la tête des livrets réglementés français. Bien entendu, celui-ci n’est pas accessible à tous. Seuls les ménages aux revenus modestes y sont éligibles. Il y en a au total plus de 7 millions. Des épargnants mal informés qui passent à côté d’un  produit d’épargne inégalé.

D’après le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, le nombre de LEP s’élève à 11,5 millions en France. « C’est 2 millions de plus qu’il y a un an ». Or, des millions de Français potentiellement éligibles n’ont pas encore ouvert un LEP.

Toujours selon la Banque de France, le nombre de LEP est passé de 9,5 millions en mars 2023 à environ 11,5 millions cette année sur la même période. Les encours, quant à eux, sont chiffrés à 76 milliards d’euros, contre 55 milliards d’euros un an auparavant.

Le gain de popularité du LEP est étroitement lié à la révision de son plafond qui date de l’année dernière. Celui-ci est en effet passé de 7 700 € à 10 000 €. Une aubaine pour les épargnants qui souhaitent faire fructifier davantage leurs capitaux sur le long terme.

Toutefois, le taux du LEP va probablement chuter au 1ᵉʳ août 2024 en raison de la baisse progressive de l’inflation ces derniers mois. Puisqu’il ne peut pas être inférieur à celui du Livret A, celui-ci pourrait s’établir à de 3,5% ou plus cet été.

Lire aussi :  Renault : Les informations confidentielles qui ont changé la donne pour Barclays

Petit rappel sur les conditions d’ouverture du LEP en 2024

La DGFiP (direction général des finances publiques) précise qu’au moins 19 millions de Français sont éligibles au LEP. Pour savoir si vous êtes inscrit sur la liste, passez au crible les nouvelles conditions d’ouverture. Citons notamment un RFR (revenu fiscal de référence) inférieur ou égal à 22 419 € (pour un célibataire).

Pour avoir le cœur net, consultez votre avis d’imposition reçu en été 2023. Vous l’aurez compris, il s’agit de celui qui concerne vos revenus 2022. Normalement, votre RFR devrait figurer dans la première page.

À l’évidence, le plafond de RFR diffère selon le nombre de parts de quotient familial et de votre lieu de résidence. En France métropolitaine, celui-ci est fixé à 22 419 € pour la première part. À cela s’ajoute une majoration de +5 987 € pour la première demi-part supplémentaire. Le plafond s’élève à 34 393 € pour un couple marié ou pacsé, soit l’équivalent de deux parts fiscales. Idem pour une personne isolée avec un enfant ou une personne seule avec deux enfants.

Pour les Français qui résident en Martinique, Guadeloupe ou à La Réunion, le plafond de RFR est fixé à 26 531 €, contre 27 737 € en Guyane, et 41 570 € en Mayotte.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories