Réussir sa retraite : les stratégies d’investissement à chaque âge

Réussir sa retraite : les stratégies d’investissement à chaque âge

Entre études, travail, mariage, enfants, achat immobilier ou encore retraite, la vie est marquée par plusieurs grandes étapes. Mais économiser, et mettre de l’argent de côté vous permettra d’en profiter et de les vivre sereinement. En fonction de l’âge, les priorités et stratégies d’investissement changent, mais voici quelques conseils pour faire fructifier votre capital intelligemment.

18 à 25 ans : commencer à épargner !

Certes, être étudiant ne permet pas toujours d’épargner. Et pourtant, c’est l’âge idéal pour se responsabiliser et se conscientiser de l’importance de mettre un peu d’argent de côté, régulièrement. Les premières rentrées d’argent (idéalement 2 à 3 mois de salaire) permettront déjà de se constituer une épargne de précaution en douceur. Évidemment, l’objectif premier est d’acquérir l’habitude d’épargner. Pour ce faire, les plus jeunes auront le choix entre les livrets d’épargne, le PEA Jeune ou même l’assurance-vie !

30 à 40 ans : devenir propriétaire

À ce stade, vous êtes dans une vie professionnelle active où il est possible d’envisager des projets plus ambitieux. C’est le moment idéal pour épargner dans un Plan d’Épargne en Actions (PEA), et penser à votre retraite à l’aide d’un Plan d’Épargne Retraite (PER). Pour ce qui est des placements, le choix est large, mais la priorité devrait se concentrer sur l’achat de votre résidence principale. D’autant plus qu’à cet âge, vous pourrez profiter d’un crédit de long terme et une assurance moins chère. Devenir propriétaire à cet âge vous permettra de vous protéger à long terme sur le plan financier.

40 à 50 ans : prioriser l’immobilier !

À cet âge, il faut déjà se préparer à la retraite qui va indéniablement faire baisser vos revenus. Pour cela, on opte d’abord pour les valeurs sures, dont l’immobilier. Investir dans le « pierre papier » est une option très intéressante pour cette tranche d’âge.

Lire aussi :  Découvrez cette méthode secrète pour investir dans le capital-investissement et générer des rendements exceptionnels

Les SCPI plus précisément, offrent l’avantage de se constituer un patrimoine immobilier, pour un ticket d’entrée souvent accessible. Le rendement va de 4 à 5 % selon les stratégies adoptées ! Justement, se faire accompagner par une agence professionnelle telle que Portail-SCPI vous ouvrira les portes à de nombreuses opportunités. Vous serez guidé tant sur le choix des SCPI que sur les stratégies à adopter pour atteindre vos objectifs. Ce formulaire ci-dessous vous permettra d’entrer en contact avec l’un de leurs conseillers.

Si ce n’est pas encore fait, n’oubliez pas d’épargner dans un PER ou une assurance-vie. Tous deux vous permettront un paiement en rente ou en capital, avec en bonus, des avantages fiscaux alléchants.

50 à 60 ans : diversifier au maximum

La retraite est imminente. Ici, il est important d’alimenter régulièrement son assurance-vie et son PER. L’épargne quant à elle, doit être diversifiée sur 2 ou 3 supports différents pour répartir les risques. Il existe certains placements spécifiques comme PERP ou Madelin qui peuvent être intéressants, mais qui ne peuvent être récupérés qu’en rente.

Lire aussi :  Le secret pour transformer 20 000€ d'économies en empire immobilier

60 ans et plus : Optimisez les placements et la succession

À ce stade, l’investissement va souvent en direction des enfants et des petits-enfants, et rarement vers soi. Dans tous les cas, l’assurance-vie est ici le meilleur choix pour la transmission du patrimoine, et la protection du conjoint survivant ! Effectivement, vous pouvez choisir de léguer l’assurance-vie à qui vous le souhaitez.

justin malraux

Fondateur du magazine Devenir Rentir, éditeur de plusieurs sites web spécialisés dans les finances personnelles et l'investissement.