PEA

Stratégies pour devenir rentier avec un PEA

Le PEA est une forme idoine de placement en bourse qui peut apporter des plus-values importantes sur le moyen et le long terme aux particuliers financièrement actifs. C’est donc un moyen de percevoir des revenus passifs et pour devenir rentier sur le long terme.

Avant d’investir dans le Plan Épargne Action, nous vous détaillons ici les principes de base de ce produit d’épargne qui est une véritable niche fiscale.

Définition et fonctionnement du PEA

Le PEA ou Plan d’Épargne en Action forme une enveloppe fiscale détenue par les particuliers qu’ils puissent investir en bourse sur des actions et fonds d’actions européennes comme les trackers, SICAV, FCP…

Avec le principe de la capitalisation, les revenus et les plus-values provenant de cette enveloppe sont dispensés d’impôt après 5 ans de détention du PEA. Vos gains subissent uniquement les prélèvements sociaux d’un taux de 17,2%. C’est sur ce principe que le PEA est une niche fiscale contrairement aux Comptes Titres Ordinaires.

Conditions d’inscription

Vous pouvez ouvrir un PEA en ligne auprès de différents établissements financiers : banque (PEA bancaire), compagnie d’assurance (PEA assurance), caisse d’Épargne, agence de la Banque postale, etc.

Pour être titulaire d’un PEA, il faut que votre domiciliation fiscale soit en France. Le PEA est strictement individuel et le titulaire doit être en mesure de supporter un risque en capital contre une perspective de gain élevé.

Titres éligibles au PEA

Dans le cadre d’un PEA, le titulaire de compte a le privilège d’acheter une partie des valeurs mobilières que les sociétés de l’Espace Économique Européen (UE, Islande, Norvège, Liechtenstein, Grande Bretagne après le Brexit) proposée sur les marchés.

Lire aussi :  Comment devenir rentier en investissant dans les Groupements fonciers viticoles ?

Parmi les titres éligibles, il y a les actions, les SICAV actions, les parts de FCP, les parts de SARL, les bons de souscriptions, les certificats d’investissement, le Sofica, les PME donnant droit à une réduction d’impôt, etc.

Comparatif des types de PEA

Le PEA bancaire est la forme la plus courante dans le Plan Épargne Action et il se distingue par sa composition d’un compte-titres (valeurs mobilières) et d’un compte de dépôt (transition de fonds). Le PEA est considéré comme l’un des meilleurs placements pour de nombreuses raisons :

  • pas de versement minimal lors de l’ouverture de compte,
  • des versements libres,
  • une fiscalité avantageuse à partir de la 5éme année,
  • plafond d’investissement à 150.000 euros.

Le PEA Assurance est également une bonne alternative d’investissement en bourse. Ce type de Plan Épargne Action est accessible auprès d’une compagnie d’assurance. Il s’agit d’un contrat de capitalisation qui vous permet d’investir en unités de compte sur les mêmes titres qu’avec le PEA bancaire. Le PEA Assurance est un bon choix à condition que vous sachiez tirer des avantages de l’ISF reposant sur la valeur nominale. Il autorise le paiement d’avance sur votre contrat et transfert de ce dernier à un héritier en cas de décès.

Comme stipulé plus haut, pour ouvrir un PEA et profiter des ses avantages, il faut être fiscalement domicilié en France et financièrement indépendant. Une fois le PEA ouvert, vous pouvez investir sur des fonds d’actions européens.

Avec un comparateur de PEA comme ConnectBanque.com, il est possible de choisir votre Plan Epargne Actions plus facilement en fonction des frais de chaque courtier ou banque. Bien évidemment, votre choix doit être orienté en fonction de votre portefeuille et de votre objectif d’investisseur.

Lire aussi :  Comment devenir rentier en investissant dans les Fonds d’investissement de proximité ?

Vous pouvez ainsi dès à présent ouvrir votre PEA et prendre date pour profiter de l’avantage fiscal au plus tôt et commencer à placer pour devenir rentier à long terme.

Devenir Rentier est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Editeur de plusieurs sites web spécialisé dans les finances personnelles et l'investissement, Justin est le fondateur du magazine Devenir Rentier.

View stories